pte-nav.gif (813 bytes)

arrow.gif (883 bytes)
Présentation
Actions
Parrainages
Dons
Artisanat
Volontariat
Journal
Vidéos
Dossiers
Contacts
News Fr.
Brèves
News Phil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L


E CHANT DE L'ALOUETTE
Editorial


L’Alouette, petite et humble, à peine visible et
reconnaissable, s’élève à la verticale, s’arrêtant
par paliers pour offrir son chant en partage.


Toute belle histoire commence par une rencontre

Une multitude de gosses à l’entrée d’un bidonville qui venait tout juste d’être démoli – leurs parents avaient inscrit sur des cartons, bravant les autorités locales : "Nous aussi nous sommes des êtres humains et, en tant que tels, nous avons des droits." – des femmes distribuant quelques plats de survie aux plus pauvres d’entre eux. Ces quelques clichés, conséquence d’un avion raté, ont suffi à me lancer dans cette formidable aventure au quotidien.

Même si, moi aussi, j’étais issu d’une famille dite de condition moyenne, des études et un peu de bonne volonté m’ont permis de m’en tirer plutôt bien.

Plus tard, cinq années à travailler auprès de toxicomanes et autres jeunes en souffrance ont éveillé une quête intérieure qui m’ouvrit à d’autres espaces , au delà de toutes frontières.

Ce chemin de vie me conduisit tout naturellement à retourner vers ce bidonville rencontré, pour y vivre simplement, pour chercher à comprendre le pourquoi et le comment de ces exclusions, partageant les joies et les souffrances de ces familles enfermées dans un cycle de pauvreté qui souvent, engendre tous les extrêmes.

Deux années difficiles, mais en même temps exceptionnelles de par l’intensité de chaque moment vécu, deux années animées par un monde nouveau que je découvrais au rythme que m’imposaient les enfants du bidonville et leur joie exubérante.

L’Alouette, petite et humble, à peine visible et reconnaissable, s’élève à la verticale, s’arrêtant par paliers pour offrir son chant en partage. La légende dit qu’alors, toutes et tous cessent leurs activités, les paysans de moissonner, les lavandières de battre le linge, la volaille de picorer, les ruminants de ruminer, les oiseaux posent leur vol ;tous écoutent le chant de l’Alouette dans sa lente et Joyeuse montée vers les cieux.

Un symbole, un lieu, des acteurs enthousiastes et un carnet d’adresses bien rempli, Association Alouette pouvait commencer son oeuvre de partage.